C’est une histoire digne des plus grandes légendes urbaines qui a eu lieu dans le sud-ouest de Londres.

En effet, 3 supermarchés auraient été victimes d’un homme soupçonné de « contamination de marchandises avec l’intention de causer du tort ou de l’anxiété au public » selon le communiqué de la police.

Un homme a été arrêté pour suspicion de contamination d’aliments après que de la viande transformée et des produits micro-ondables aient été injectés avec des aiguilles dans trois magasins de Londres.

Des agents de la police métropolitaine ont été appelés mercredi dernier en début de soirée, à la suite d’informations faisant état d’un homme criant des injures à des personnes dans la rue, selon un communiqué de la force jeudi.
L’homme aurait injecté des denrées alimentaires dans trois supermarchés de Fulham Palace Road, avec un certain nombre d’aiguilles, a indiqué la police.
Les supermarchés touchés ont été fermés et des scènes de crime sont en place.
Toutes les personnes ayant acheté de la nourriture dans les trois supermarchés touchés mercredi soir ont été invitées à la jeter par mesure de précaution.
londres
La police pense que la viande transformée et les produits micro-ondables ont été touchés.
« On ne sait actuellement pas combien d’articles ont été contaminés, ou avec quoi », lit-on dans le communiqué.
« Des enquêtes sont en cours pour établir si d’autres entreprises de la région sont impliquées dans l’incident.
Des informations circuleraient indiquant que la substance injecté dans les aliments serait du sang. À ce jour, il n’est pas encore indiqué ce que contenait le sang…
L’homme arrêté serait un avocat en exercice à Londres, nommé Leoaai Elghareb. Il est actuellement en détention provisoire et comparaitra en audience le 24 septembre.
Des experts en santé environnementale travaillent avec les supermarchés concernés, que la police a nommés Little Waitrose, Tesco Express et Sainsbury’s Local.
- Annonce Sponsorisée -pekka + rouler sans vrille