Les diverses boissons alcoolisées sont fabriquées et consommées en Europe depuis des milliers d’années, généralement à partir de matières premières locales. L’alcool était aussi souvent utilisé comme médicament jusqu’au début du XXe siècle et avant que la médecine moderne ne se développe.

Un vrai commerce malgré les risques pour la santé

Aujourd’hui, dans les pays européens, il existe une large variété d’usages de l’alcool et de significations de sa consommation. D’un simple accompagnement lors des repas familiaux, jusqu’à la participation aux rites de passage de la vie en société (pot de départ, mariage ou obtention d’un poste tant attendu), boire de l’alcool est souvent une manière d’officialiser un évènement. Mais il peut aussi simplement marquer la transition entre le travail et les loisirs.

En tout état de cause, l’Union Européenne a vite compris l’importance d’avoir un rôle central dans le marché de l’alcool, puisqu’elle est à l’origine du quart de la production mondiale et de plus de la moitié de la production de vin.

- Annonce Sponsorisée -pekka + rouler sans vrille

Lors de leur voyage dans les pays membres, au moins un touriste sur six revient de son séjour à l’étranger avec des boissons alcoolisées ; les voyageurs rapportent en moyenne plus de deux litres d’alcool par personne.

alcool journal d europe

De la prévention pour de ne pas sombrer

L’alcool constitue l’un des trois axes prioritaires de la santé publique à l’échelle mondiale. Quoique seule la moitié de la population mondiale consomme de l’alcool, celui-ci est la troisième cause mondiale de morbidité et de mortalité prématurée, après le déficit pondéral à la naissance et les rapports sexuels non protégés. En Europe, l’alcool est le troisième facteur de risque de maladie et de décès après le tabagisme et l’hypertension artérielle.

Dans l’UE, presque tous les pays se sont à proprement dotés d’une stratégie nationale de lutte contre l’alcool qui est, dans de nombreux cas, assimilé au « Plan d’action européen visant à réduire l’usage nocif de l’alcool 2012-2020 » proposé par l’OMS.

Lire aussi: Les pays d’Europe qui ont légalisé la vente de CBD

Les 5 pays les plus stricts en matière de consommation de l’alcool

1/ c’est seulement depuis 2018 que la Finlande accepte la vente de boissons à hauteur de 5,5% d’alcool dans les supermarchés. C’est le pays qui pratique encore la taxe la plus élevée sur les bières et le vin et toute publicité concernant les spiritueux est proscrite. Celles diffusées à la télévision ne peuvent pas apparaître avant 22h.

2/ dans le même esprit que son voisin scandinave, la Suède à les mêmes restrictions à ceci près que la publicité est totalement interdite dans le pays.

3/ la Lituanie a repoussé l’âge légal de la consommation d’alcool à 20 ans depuis quelques années. La vente de spiritueux est interdite de 22h à 10h et toutes boissons dépassant les 13° ne sont pas autorisées lors d’événements publics.
Vous ne trouverez pas de publicité dans ce pays ni de boissons alcoolisées dans les stations-service.

4/ l’Estonie est le pays qui a fait le plus augmenter ses taxes concernant l’alcool. Avec 50% d’augmentation sur les vins et 30% sur les autres spiritueux, il a également été interdit de mettre les produits en vitrine des boutiques.

5/ bien que les taxes soient déjà bien élevées en Irlande, le pays introduit un nouveau tribu d’1€ par achat de bouteille de vin, de bière ou autre. Les magasins sont aussi dans l’obligation de ne pas mettre leurs produits à la vue de ses clients.

Ce classement est suivi de près par la Lettonie, la France, la Slovénie, la Pologne et la Croatie.