Nous connaissons tous le Festival de Cannes, cette fête annuelle du cinéma qui attire les meilleurs films et les plus grandes stars. Désormais, Cannes prévoit d’avoir une attraction régulière qui célébrera le 7ème art. La ville des festivals ouvrira un musée du cinéma international, dont la construction devrait être terminée d’ici 2028.

Ce projet vise à doter la France et l’Europe d’un musée d’envergure qui sera l’homologue de l’Academy Museum of Motion Pictures à Los Angeles et fait partie du projet municipal, Cannes on Air, développé pour soutenir l’économie créative et le secteur audiovisuel.

« Cannes a une légitimité historique et culturelle pour accueillir

le grand musée international dédié au septième Art qui manque à notre pays »,

a déclaré David Lisnard, maire de Cannes.

L’approche offerte aux futurs visiteurs se veut à la fois immersive, ludique, éducative et spectaculaire pour honorer le savoir-faire français et promouvoir la continuité du patrimoine cinématographique mondial. Ce projet ambitieux est une nécessité stratégique qui distinguera la ville et générera la prospérité économique. Ce sera aussi l’un des éléments de la grandeur de la France, berceau du cinéma.

 

Lire aussi: Les grandes villes d’eau d’Europe déclarées patrimoine mondial

À ce titre, le musée sera divisé en plusieurs thèmes dont :

            – une exposition permanente sur l’histoire du cinéma mondial, conçue et réalisée par la Cinémathèque Française, d’une superficie de 2’500 m²,

            – un espace permanent spécial dédié au Festival de Cannes de 900 m²,

            – un espace spécialement conçu pour les enfants qui seront « muséographiés » sur un plateau de tournage de 600 m²,

            – un Studio partageant les secrets des coulisses du tournage de films et d’effets spéciaux 300 m²,

            – une galerie pour accueillir de grands « blockbusters » temporaires de plus de 10’000 m²,

            – un auditorium pour les rencontres entre les professionnels et le grand public  de 650 places,

            – un espace destiné aux activités commerciales, des restaurants, des cafés et un concept store 1’500 m².

musée du cinéma

Le futur  musée du cinéma déjà surnommé  le « Guggenheim du septième Art »

Véritable déclaration architecturale emblématique à la hauteur de ses ambitions culturelles, économiques et touristiques, le musée plaira au plus grand nombre. Pour soutenir cette ambition culturelle, la Ville de Cannes, la Cinémathèque Française et le Centre National du Film et de l’Image Animée viennent de signer un accord tripartite pour lier le développement artistique du futur Musée International du Cinéma et le Festival de Cannes.

 

Par ailleurs, pour renforcer l’attractivité touristique de Cannes et son rayonnement culturel cinématographique international, la ville propose depuis l’été 2015 un Musée temporaire du cinéma au Palais des Festivals et des Congrès, créé en partenariat avec la Cinémathèque Française. Il s’est avéré très populaire, avec des expositions à succès comme « Silence, Filming in Progress! » en 2018 et « Il était une fois avec Sergio Leone » en 2019. Enfin Goscinny et Cinéma, Astérix, Lucky Luke & Co. promet d’être l’un des rendez-vous incontournables du mois d’août 2021.

Ce projet sortira de terre dans le quartier de Cannes-La Bocca, à seulement quelques kilomètres du Palais des festivals. Les ambitions du futur complexe, dont la construction débutera en 2025 pour un coût envisagé entre 150 et 200 millions d’euros.